Régine

 

C’est avec un objectif ambitieux que mon aventure dans le social a démarré, je voulais rendre le monde plus juste! Ma volonté d’agir auprès de ceux qui, pour des raisons diverses, se trouvent relégués à la périphérie de la société a orienté mon choix de devenir éducatrice spécialisée. J’ai fait des bouts de chemin avec des enfants, adolescents, adultes, personnes vieillissantes – en situation de handicap, en difficulté sociale, familiale, psychique…  – riches en relations humaines, en réflexions, en projets, en questionnements. J’ai bien évidemment, au fil du temps et du recul, appris à ajuster mes objectifs. J’ai mis au centre de mes préoccupations la reconnaissance de la personne, quelle qu’elle soit et quelque que soit la place qu’elle occupe. Je me suis confrontée à la complexité de la nature humaine et des organisations ainsi qu’à mes limites, tout en œuvrant sans relâche pour que l’éthique soit au cœur de mes pratiques d’accompagnement.

Les formations ont ponctué mon parcours, j’ai toujours eu besoin de trouver des espaces pour réfléchir, enrichir mes connaissances et affiner mes postures professionnelles. J’ai entrepris notamment un cursus universitaire de formation aux relations humaines et à l’animation des groupes, plus tard je me suis engagée dans des séminaires d’implication et une certification à la sociologie clinique dans la fonction d’accompagnement et plus récemment, j’ai suivi une formation de psycho-somatothérapeute. Ces différentes formations ont eu de commun des références théoriques plurielles, des approches expérientielles et impliquantes et l’opportunité de rencontrer des personnes d’univers extrêmement variés. Ces expériences formatives ont alimenté mon appétence à apprendre, rencontrer, chercher. Elles ont été très denses, déstabilisantes et rafraîchissantes à la fois. 

Parallèlement je suis devenue formatrice en travail social, pour réfléchir avec d’autres au sens de nos missions et actions, pour penser l’accompagnement, pour soutenir les étudiants et professionnels dans l’approfondissement de leur identité et posture professionnelles, avec l’intention non dissimulée de promouvoir humanité, ouverture, engagement et critiques constructives.

Le désir de donner une orientation nouvelle à mes activités professionnelles et l’opportunité de rencontres énergisantes ont créé les conditions de donner naissance à Sens en Questions une association attachée aux valeurs humaines, au sens à donner aux actions, à la diversité, à l’initiative, à la créativité et à la convivialité.