L’accompagnement, une posture engagée

cropped-sans-fond-petit-format.png

Nous entendons ici le sens d’accompagner comme  

« Se joindre à quelqu’un- Pour aller où il va – En même temps que lui »

(M. Paul)

L’accompagnant est engagé, attentif à ce qui se passe. Il ressent, accueille l’imprévu. Il est garant du cadre. Il est apte à comprendre la souffrance de l’individu ou du groupe. Il n’est pas débordé par sa problématique personnelle. Il ne s’inscrit ni dans l’identification, ni dans la connivence. L’accompagnant se laisse surprendre, n’est pas dans la maitrise.

La fonction d’accompagnant est un travail incessant de lucidité.

Finalités  du module

  • Questionner le sens donné aux notions de relation d’aide, d’accompagnement
  • Identifier son mode relationnel, sa fonction d’aidant, d’accompagnant
  • Repérer les compétences à aider : comprendre, écouter, observer
  • Identifier des attitudes, des outils favorisant l’expression, la réflexion, la prise d’initiative de la personne accompagnée
  • Expérimenter d’autres manières d’être et d’agir.

Contenus 

  • Le sens de l’aide dans sa vie personnelle et professionnelle, valeurs, représentations,
  • Clarification des notions, avec des supports théoriques, M Paul, J Rouzel, G Dréano, J Marpeau, M Capul…
  • Les pratiques, paradoxes, limites et l’éthique de l’accompagnement
  • Approfondissement de son positionnement.

Durée: 2 jours consécutifs